Cinquième réunion transnationale du MOOC4EU à Jaen (Espagne) !

Une Jaen (Andalousie, Espagne) ensoleillée et chaleureuse nous a accueillis pour notre sixième et dernière réunion transnationale avant notre plaidoyer à Bruxelles ! Cette fois-ci, le thème était « L’inclusion sociale en Europe ». Ces deux jours ont été fructueux et les recommandations sont prêtes à être présentées à Bruxelles les 19 et 20 juin prochains !

Le premier jour a commencé avec un accueil chaleureux de la Diputacion de Jaén à l’ancien hôpital San Juan de Dios et la présentation du projet MOOC4EU à tous les nouveaux participants.

Nous avons ensuite écouté la présentation de l’expert en intégration sociale José Miguel Morales, secrétaire général de l’Association Andalucia Acoge. Tout en expliquant les défis de l’inclusion sociale, M. Morales a souligné l’importance de l’effort conjoint des différentes entités travaillant ensemble pour l’inclusion sociale. Par exemple, le rôle et l’engagement des citoyens sont directement liés à celui des agents et des gouvernements territoriaux. Si l’un de ces acteurs manque à l’appel, une inclusion sociale ne peut pas être réussie.

Il nous a ensuite expliqué l’approche de l’inclusion sociale développée dans les années soixante-dix qui affirme que garantir les besoins «basiques» aux minorités et aux migrants n’est pas suffisant pour garantir l’égalité sociale. Souvent, les gouvernements concentrent leurs politiques sur la fourniture d’éléments «basiques», comme le logement, la sécurité sociale, les permis de travail, la documentation, mais pour développer le sentiment d’appartenance et, par conséquent observer une inclusion réussie, les aspects «motivants» sont aussi importants. Selon cette approche, il est fondamental d’élaborer des politiques visant à créer des espaces publics partagés, des célébrations communes, des activités de loisirs et encourager la participation active des minorités et des migrants.
Après la présentation de M. Morales, les situations nationales de l’Espagne, de l’Albanie, de la Roumanie, de la France et de la Belgique ont été présentées avec des témoignages de leurs minorités.
La deuxième partie de la journée a été consacrée à la discussion commune sur la vidéo MOOC et les stratégies de plaidoyer prévues à Bruxelles. Un flyer et un teaser seront créés pour soutenir notre action. Enfin, la réunion du Consortium a eu lieu pendant laquelle nous avons discuté des prochaines étapes, des réunions et des tâches, et en particulier de l’Agenda de Bruxelles. Alors que les représentants de l’organisation participaient à ces discussions de l’après-midi, les minorités étaient libres de visiter Jaen et de profiter d’une visite guidée dans la ville.

Le deuxième jour de notre réunion a commencé avec les trois dernières présentations nationales sur la situation dans leurs pays respectifs. Nous avons ensuite commencé un brainstorming en petits groupes sur les obstacles et les conséquences de l’inclusion sociale. La prochaine étape a été la définition d’actions et de propositions positives visant à élaborer des recommandations sur cette question. Nous avons parlé du rôle des médias sur l’opinion publique, de l’importance des compétences linguistiques et de l’accès à l’éducation pour les minorités et les migrants, la création de réseautage et de confiance mutuelle, le développement d’activités interculturelles. Voici quelques exemples de recommandations développées dans cette session :
– introduire un programme d’études obligatoire sur le dialogue interculturel dans les systèmes éducatifs nationaux
– développer une campagne de communication – avec des affiches, publicités à la télévision et au cinéma avec des exemples positifs de minorités et de migrants.
– organiser des séminaires et des formations pour les journalistes sur l’inclusion sociale et les migrations et l’utilisation d’un langage inclusif dans les médias.

Notre journée de travail s’est terminé avec les enregistrements des recommandations des minorités que nous allons utiliser pour notre teaser! Teaser, flyer et recommandations seront prêts à être utilisés à Bruxelles les 19 et 20 juin lors de notre action de plaidoyer!

Dans l’attente de notre prochaine réunion transnationale, continuez à nous suivre ! 🙂